EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Un clic, un texte
D'un spectacle à l'autre... 
> bibliographie
> Lire la suite
Spectacles en diffusion
Disponibles en tournée :
- Le Jardin,  théâtre musical jeune public, Cie Cela Dit, mise en scène Laure Gouget / marionnettes et origami, Cie La Roble à l'envers, mise en scène Eléna Bosco
- Léon l'Enfant Noël, spectacle jeune public, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Nicolette et Aucassin, spectacle de rue, marionnettes et musique, tout public, Cie L'Atelier mobile, mise en scène Joanna Bassi
- La petite Marchande d'Histoires vraies, spectacle jeune public, Cie L'Echappée, mise en scène Didier Perrier
- Tant que nos coeurs flamboient, ados-adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Laurent Contamin
- Fasse le ciel que nous devenions des Enfants, ados-adultes, Cie Demain on déménage, mise en scène Delphine Lalizout / Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Juby, ados-adultes, Cie Fond de Scène
- En attendant Dersou, ados adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Un Verger pour Mémoire, ados-adultes, Cie des Rives de l'Ill, mise en scène Thomas Ress
- Le jeune Homme Paul, ados-adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
> Lire la suite
Tobie

TOBIE
Sur la place, ils ont étranglé l'un des nôtres et ils l'ont jeté là.  
TOBIEL
Où ça ? Où ? 
TOBIE
Devant le palais.
TOBIEL
Viens avec moi, Tobie.
TOBIE
C'est le couvre-feu. Je serais bien venu mais mes parents, Monsieur et Madame Automne, ne veulent pas que je sorte.
TOBIEL
Tu veux une gifle ?
TOBIE
Je ne te le conseille pas.
ANNA
Suffit maintenant !
TOBIE
La dernière fois, ça s'est mal terminé. 
ANNA
N'y allez pas. Vas-y seul. N'emmène pas le petit. S'ils vous surprenaient, je ne pourrais pas perdre mes deux hommes d'un seul coup / en une nuit. Ce serait une nuit plus noire encore que la nuit de décembre.
TOBIE
C'est moi, "le petit" ?
TOBIEL
Je ne peux plus porter seul les corps. Trop vieux / mal au dos. Notre fils est robuste maintenant : il est à l'âge où l'on cherche la lumière des corps dans la pénombre des rues, non ? L'âge où l'on sort dans le noir-bleu nocturne / comme une lampe au verger tout bourdonnant d'insectes. Qu'est-ce qu'il en dit, Monsieur Printemps ?
TOBIE
Je veux y aller, Maman. Je n'ai pas peur de la nuit. Je l'ai apprivoisée, moi, la nuit.

 


 

> au sujet du texte

 

1993477 pages vues.