EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Trois petites formes théâtrales
Invitez le théâtre chez vous !
En pure Perte  et Juby  en tournée "à la carte" (theâtres, bibliothèques, lycées, bars, à domicile...). Ils seront rejoints, à partir du printemps 2018, par En attendant Dersou.
Prochaines représentations : Oise, Drôme, Haut-Rhin, Val-de-Marne, Essonne, Calvados. Et chez vous ? Prenez date ! (onglet cont@ct, en haut à droite)
> Lire la suite
Un clic, un texte
Tobie

TOBIE
Sur la place, ils ont étranglé l'un des nôtres et ils l'ont jeté là.  
TOBIEL
Où ça ? Où ? 
TOBIE
Devant le palais.
TOBIEL
Viens avec moi, Tobie.
TOBIE
C'est le couvre-feu. Je serais bien venu mais mes parents, Monsieur et Madame Automne, ne veulent pas que je sorte.
TOBIEL
Tu veux une gifle ?
TOBIE
Je ne te le conseille pas.
ANNA
Suffit maintenant !
TOBIE
La dernière fois, ça s'est mal terminé. 
ANNA
N'y allez pas. Vas-y seul. N'emmène pas le petit. S'ils vous surprenaient, je ne pourrais pas perdre mes deux hommes d'un seul coup / en une nuit. Ce serait une nuit plus noire encore que la nuit de décembre.
TOBIE
C'est moi, "le petit" ?
TOBIEL
Je ne peux plus porter seul les corps. Trop vieux / mal au dos. Notre fils est robuste maintenant : il est à l'âge où l'on cherche la lumière des corps dans la pénombre des rues, non ? L'âge où l'on sort dans le noir-bleu nocturne / comme une lampe au verger tout bourdonnant d'insectes. Qu'est-ce qu'il en dit, Monsieur Printemps ?
TOBIE
Je veux y aller, Maman. Je n'ai pas peur de la nuit. Je l'ai apprivoisée, moi, la nuit.

 


 

> au sujet du texte

 

1314418 pages vues.