EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Un clic, un texte
Trois petites formes théâtrales
En pure Perte, Juby  et En attendant Dersou  à Paris en alternance du 5 au 22 octobre !
 Demandez le programme :
Et toujours en tournée "à la carte" (musées, bibliothèques, lycées, bars, à domicile...)
Prenez date ! (onglet cont@ct, en haut à droite). + d'infos sur la page FB Une trilogie européenne
> Lire la suite
L'Eclaircie

ODETTE : Je vous ai pris d’abord pour le nouveau forestier – l’ancien garde est porté disparu. Pour ça, tantôt : « Forestier ! ». Mais restez ainsi : l’ouverture vous va bien. Ici, nous ne craignons rien.

SEGALEN : Comment le savez-vous ?

ODETTE : Si je le savais, je ne vous le dirais pas.

SEGALEN : Pas en confiance ? Pourquoi dites-vous qu’ici nous ne craignons rien ?

ODETTE : Je vous fais une confiance absolue comme une bonne patriote fait une confiance absolue à un bon patriote.

SEGALEN : C’est-à-dire ?

ODETTE : Déduisez-en ce que vous voudrez.

SEGALEN : Je ne veux rien. Je vous l’ai dit : je suis hors-jeu.

ODETTE : Les temps sont ce qu’ils sont. Vous n’êtes pas complètement idiot, et moi non plus. Nous avons des yeux, des oreilles. Nous devrions nous comprendre, par conséquent.

SEGALEN : Il s’agit bien d’un jeu, d’un système, et moi je n’en suis pas. Aux enjeux financiers.

ODETTE : Politiques – les enjeux.

SEGALEN : Politiques et financiers.


> au sujet du texte
 

1526103 pages vues.