EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Trois petites formes théâtrales
En pure Perte, Juby, Le jeune Homme Paul  et En attendant Dersou  toujours en tournée "à la carte" (musées, théâtres, bibliothèques, lycées, bars, à domicile...)
Prenez date ! (onglet cont@ct, en haut à droite). + d'infos sur la page FB Une trilogie européenne. Prochaines dates : Bourron-Marlotte (77), Château-Thierry (02), Poët-Laval (26)
> Lire la suite
En résidence
Résidence janvier-juillet à Bourron-Marlotte, avec le Service Livre du Conseil Régional d'Ile-de-France.
Au programme :
- 20 mars, table ouverte à la bibliothèque municipale & lecture publique à la libraire-galerie L'Empreinte, à destination du jeune public
- 12 avril, table ouverte au café de la paix & atelier d'écriture à la librairie-galerie L'Empreinte
- 13 avril, rencontre à l'Astrolabe de Melun
- 14 mai, En attendant Dersou  à l'Atelier Delort
- 18 mai, nuit des musées à la mairie-musée
- 24 mai, "Des mots dans les branches"... 19h à la bibliothèque, 20h30 aux Délices de la Terre, 22h à l'Empreinte
- 6 juin, rencontre avec des collégiens d'Avon
- 13 juin : balade poétique en forêt avec les CM1-CM2
- 22 juin : performance en forêt
- 2 juillet : rencontre avec les résidents des Chênes rouges
... à suivre... > résidence
> Lire la suite
La Cigalière

 "Alex, un quinquagénaire ironique et désabusé, revient à La Cigalière, une maison de vacances dont il a hérité dans le sud-ouest de la France. Mais la maison qu'il croyait vide et s'apprêtait à vendre est en fait occupée par de jeunes gens absorbés par leurs querelles d'amoureux.

Quand un couple d'acheteurs entre dans l'arène, les certitudes d'Alex vacillent : a-t-il encore envie de quitter cette maison pour la vendre à des inconnus ?

Un texte attachant où le lecteur s'identifie à chaque personnage : autant à Alex, qui croit pouvoir se débarrasser de sa jeunesse en vendant la maison de famille, aux jeunes "squatteurs" pas si irresponsables qu'ils en ont l'air, et aux acheteurs, tombés amoureux de "la Cigalière" où ils voudraient finir leur vie. Cinq beaux rôles pour une comédie douce-amère, un soir de fin d'été".

E. Gentet-Ravasco et F. Bleicher, revue Atelier-Théâtre n°30, printemps 2008

> au sujet du texte

> lire un extrait

1698390 pages vues.