EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Trois petites formes théâtrales
En pure Perte, Juby, Le jeune Homme Paul  et En attendant Dersou  toujours en tournée "à la carte" (musées, théâtres, bibliothèques, lycées, bars, à domicile...)
Prenez date ! (onglet cont@ct, en haut à droite). + d'infos sur la page FB Une trilogie européenne. Prochaines dates : Bourron-Marlotte (77), Château-Thierry (02), Poët-Laval (26)
> Lire la suite
En résidence
Résidence janvier-juillet à Bourron-Marlotte, avec le Service Livre du Conseil Régional d'Ile-de-France.
Au programme :
- 20 mars, table ouverte à la bibliothèque municipale & lecture publique à la libraire-galerie L'Empreinte, à destination du jeune public
- 12 avril, table ouverte au café de la paix & atelier d'écriture à la librairie-galerie L'Empreinte
- 13 avril, rencontre à l'Astrolabe de Melun
- 14 mai, En attendant Dersou  à l'Atelier Delort
- 18 mai, nuit des musées à la mairie-musée
- 24 mai, "Des mots dans les branches"... 19h à la bibliothèque, 20h30 aux Délices de la Terre, 22h à l'Empreinte
- 6 juin, rencontre avec des collégiens d'Avon
- 13 juin : balade poétique en forêt avec les CM1-CM2
- 22 juin : performance en forêt
- 2 juillet : rencontre avec les résidents des Chênes rouges
... à suivre... > résidence
> Lire la suite
L'Air du Temps
Onze monologues, divers aussi bien dans leur durée, leur tonalité que leur forme, pouvant être joués par des hommes et/ou par des femmes, seul(e) ou en groupe, nécessitant très peu d’accessoires ou d’éléments scénographiques (voire aucun).
 
Ils sont autant d’éclats d’un puzzle qui dirait « l’air du temps » – pas tant une chronique du quotidien qu’un théâtre de l’ici-et-maintenant.
 
Ils sont matière à jouer pour les amoureux du théâtre, pour les animateurs d’ateliers, cours et stages d’art dramatique… et aussi à lire, pour les amateurs de courts récits et de situations singulières.
 
Extrait :
Je me disais que si je lui racontais tout, la casse du service public et moi comme un pion dans le système, moi qui jouais le jeu jusqu’au jour où un pion mieux placé me ferait tomber à mon tour, alors au-delà du crachin, des ténèbres, de l’automne, il y aurait pour moi, mieux qu’une gaufre gratuite, un sourire – un sourire comme jamais. 
Que ce sourire serait comme un pardon, une amnistie globale, pour la froideur incommensurable du monde.
« Ah ben ça y est, y me reconnaît », elle a fait en m’allongeant ma gaufre au sucre.

L'Air du Temps
Editions Christophe Chomant > commander le livre
85 pp. 15€
ISBN 978-2-84962-372-5
1697155 pages vues.